PME en croissance et ETI : comment gérer des exigences sociales nouvelles en conservant son agilité


Les entreprises en croissance sont confrontées à des effets de seuils à fort impact social


Au fur et à mesure du développement de l’entreprise, des exigences sociales nouvelles apparaissent, comportant, en elles-mêmes, une véritable complexité d’ordre juridique et managérial, avec notamment la mise en place d’un dialogue social institutionnalisé.


Les nouvelles configurations de l’entreprise exigent une DRH apte à relever les nouveaux enjeux


La complexité croissante de la gestion RH interroge les dirigeants sur la nécessité de mettre en place une fonction RH dédiée dans l’entreprise. Se posera alors la question des objectifs de cette nouvelle structure fonctionnelle, mais aussi de son organisation, de ses moyens, et des compétences requises.


Concilier des exigences a priori contradictoires : agilité et compliance


La future politique RH devra, le mieux possible, associer l’agilité des entreprises innovantes et les contraintes sociales réglementaires. La définition d’une véritable stratégie RH doit permettre de tirer profit de ce nouveau cadre. Construire ce projet stratégique, en ligne avec le projet business du dirigeant, tout en restant très opérationnel exige cependant de l’expérience et de la séniorité.


Posts Récents